Information dynamique

Le Quotidien du Peuple publie un reportage sur un projet de développement vert entrepris par Sinomach
2022-03-182022-03-18

365亚洲最新线路网址_365亚洲官网

Le journal chinois Le Quotidien du Peuple a récemment publié un reportage sur le projet de centrale hydroélectrique de Tatay au Cambodge, entrepris par Sinomach et deux autres entreprises chinoises. Ce projet est un bon exemple d'efforts de la Chine pour favoriser un développement vert des pays et régions impliqués dans l'initiative ?la Ceinture et la Route?.
 
D'ici fin 2021, la capacité de production électrique installée avec les énergies renouvelables a atteint 1,063 milliard de kilowatts en Chine, soit 44,8% de la capacité totale de production d'électricité installée. La capacité installée de la production d'électricité par sources renouvelables telles que l'énergie hydroélectrique, éolienne, photovolta?que et nucléaire en construction a maintenu sa position de leader mondial à nombreux niveaux. Le parcours de décarbonisation continue de s'accélérer en Chine. Dans le même temps, gr?ce à l'assistance technique, la Chine est disposée à aider les pays et les régions impliqués dans l'initiative ?la Ceinture et la Route? afin de développer les industries de l'énergie propre, et injecter un nouvel élan pour le développement de l'économie verte, par le biais de soutien technique, de l'amélioration des capacités et des services de conseil. 
 
La centrale hydroélectrique de Tatay, investie, construite et exploitée par China National Heavy Machinery Corporation (CHMC), filiale du groupe Sinomach, est située sur la rivière Tatay dans la province de Koh Kong au Cambodge.
 
La centrale hydroélectrique de Tatay a été officiellement mise en service en 2014. Fin octobre 2021, la centrale avait réalisé une production d'électricité cumulée de près de 7 milliards de kWh. ? l'achèvement du projet, le Premier ministre cambodgien Hun Sen en a fait l'éloge en déclarant que ?la centrale hydroélectrique de Tatay assure la sécurité électrique et stabilise les prix de l'électricité. Elle joue un r?le central dans la promotion du développement social et économique global et de l'éradication de la pauvreté dans le pays.?
 
Auparavant, un des points faibles du système électrique cambodgien était l'inefficacité de la transmission d'électricité. En réponse à ce problème, les entreprises chinoises ont apporté des solutions ciblées. Par exemple, CHMC a entrepris la construction de 13 projets de transmission et de transformation d'électricité et de 34 sous-stations électriques au Cambodge, et les lignes associées représentent plus de la moitié de la longueur totale du réseau d'électricité dans le pays. Le projet cambodgien de transmission d'électricité de 500kV comprend la section des frontières entre Stung Treng, la province cambodgienne et Laos. Il consiste à établir deux lignes d'acheminement d'électricité et l'extension des postes terminaux. C'est la première ligne de transmission de 500 kV planifiée et construite au Cambodge. Une fois terminée, le réseau d'électricité cambodgien atteindra officiellement le niveau de tension le plus élevé d'Asie du Sud-Est. Cela permettra de réaliser l'interopérabilité électrique entre le Cambodge et ses pays voisins, à savoir la Tha?lande, le Laos et le Vietnam.
 
Gr?ce au projet de modernisation du réseau électrique dans les régions rurales, les habitants de deux villages dans la province de Stung Treng, au Cambodge, ont désormais tous accès à l'électricité depuis 2016. Le chef d'un village a déclaré qu'après l'arrivée des entreprises chinoises dans le village pour aider à la modernisation du réseau électrique, les lignes électriques ne poseraient aucun problème même en cas de vent violent et de fortes pluies. ?La consommation d'électricité est stable et la vie des villageois est plus pratique,? a-t-il ajouté.
XML 地图 | Sitemap 地图